pexels photo 3760067

Se Débarrasser D’une Assurance Scooter Qui Ne Roule Plus.

Vous avez acheté un scooter et vous l’avez utilisé pendant quelques mois, puis vous ne l’utilisez plus.

Il est possible que vous ayez souscrit à une assurance pour votre scooter, mais que celle-ci ne soit plus valable.

Vous souhaitez donc résilier votre contrat d’assurance scooter qui ne roule plus. Pour ce faire, il faut suivre certaines étapes.

pexels photo 3760067

Définition de la résiliation d’une assurance scooter

La résiliation d’une assurance scooter est différente de la résiliation d’une assurance auto. En effet, en cas de résiliation d’une assurance scooter, il faut avoir une raison légitime pour pouvoir résilier son contrat. Cette raison peut être un changement de domicile ou encore le décès du conducteur. Par contre, si vous voulez résilier votre assurance voiture, il suffit juste de suivre les conditions générales et particulières de votre contrat.

La résiliation peut se faire à partir du moment où vous recevez une notification par lettre recommandée avec accusé de réception. Ce courrier doit préciser les motifs qui ont conduit la compagnie d’assurance à mettre fin au contrat.

Votre assureur doit alors vous rembourser la somme que vous lui deviez depuis le premier jour du mois suivant la date d’envoi de sa lettre recommandée par exemple.

Choisir la bonne compagnie d’assurance

Il est important de bien choisir la compagnie d’assurance qui vous propose des contrats adaptés à votre profil.

Les assureurs proposent en général plusieurs formules d’assurances, pour répondre aux besoins de chaque conducteur. Par exemple, l’option « garantie personnelle » permet de couvrir les dommages corporels subis par le conducteur (dommage matériel et corporel) en cas d’accident responsable.

Les formules « tiers », « tiers plus » ou encore « tous risques » sont également disponibles sur le marché. Chacune peut être adaptée à vos besoins et votre budget.

Retirer le scooter du contrat d’assurance

Dans la mesure où vous avez acheté un scooter, que ce soit d’occasion ou neuf, il est indispensable de souscrire à une assurance. C’est la seule manière pour pouvoir faire face aux éventuels problèmes. Pour cela, vous pouvez contracter un contrat d’assurance qui couvre les risques liés à l’utilisation du scooter. Si vous trouvez que votre assureur ne prend pas bien en charge les frais liés à l’utilisation de votre scooter, autant dire qu’il serait peut-être judicieux de changer de compagnie d’assurance afin de trouver une meilleure offre. En effet, si le premier contrat proposé par votre assureur ne répond pas à vos attentes et si vous constatez que le tarif appliqué est beaucoup trop cher par rapport au montant des garanties proposées, autant dire que cela pourrait être une bonne idée de renégocier votre contrat. Par contre, avant toute chose, il faut savoir qu’un simple changement d’assureur n’est possible que si vous n’avez pas eu d’accident responsable depuis 3 ans (pour un conducteur novice) ou 5 ans (pour un conducteur expérimenté).

Comment informer la compagnie d’assurance

Le contrat d’assurance est un document qui vous lie à une compagnie d’assurance et qui définit vos droits et obligations en cas de sinistre.

Il faut savoir que la souscription d’un contrat d’assurance est obligatoire pour pouvoir circuler avec son scooter, mais il faut aussi savoir que lorsque l’on est responsable d’un accident, on doit assumer les frais de réparation ou bien de remplacement du scooter.

Lorsqu’une personne cause un accident, elle doit le signaler à sa compagnie d’assurance. Cette déclaration peut se faire par téléphone ou directement sur le lieu de l’accident. Mais avant cela, il faudra notifier des informations importantes comme le lieu de l’accident (nom de la voie), le nom du conducteur (nom et adresse) et éventuellement un numéro d’immatriculation si ce n’est pas confidentiel. Dans certaines situations particulières, il peut être nécessaire de prévenir rapidement la police afin qu’elle mette en place une enquête sur l’accident. Si vous n’avez pas été témoin direct des faits, vous pouvez également appeler votre assureur afin qu’il puisse prendre contact avec les services concernés pour effectuer une enquête interne. Un expert indépendant sera alors mandaté par votre compagnie d’assurance afin de constater les circonstances exactes du sinistre. Sachez que si vous ne fournissez pas ces renseignements aux services compétents, votre assureur peut refuser de couvrir les frais liés au sinistre.

Les conséquences de la résiliation

En cas de résiliation d’un contrat d’assurance scooter, les conséquences peuvent être fâcheuses.

La résiliation du contrat est en effet possible uniquement si le motif invoqué est légitime et valable. En matière d’assurance scooter, il existe plusieurs types de motifs justifiant la résiliation d’un contrat : un changement de situation professionnelle ou personnelle ; une aggravation du risque souscrit ; une modification des conditions générales du contrat (prix ou garanties) ; une diminution des risques couverts par le contrat (baisse de la prime).

Lorsque vous résiliez votre assurance scooter pour l’un des motifs cités ci-dessus, vous avez droit à un remboursement intégral de votre prime souscrite durant les douze mois précédant la demande de résiliation. Toutefois, certains assureurs ont tendance à ne pas prendre en compte ce droit au remboursement si le motif justifiant la résiliation n’est pas valable. Dans ce cas, vous pouvez faire opposition au remboursement partiel en adressant un courrier recommandé avec avis de réception à votre assureur. Si vous choisissez la seconde option, l’assureur doit procéder à votre remboursement intégral après avoir reçu confirmation que vous ne contestez pas son refus et qu’il s’agit bien d’une erreur commise par sa partie adverse qui peut être facilement corrigée si elle est reconnue responsable.

Questions fréquemment posées

Pourquoi un contrat d’assurance scooter? Quelle est la différence entre une assurance et une garantie? L’assurance est un service qui permet de couvrir les risques liés à l’utilisation d’un bien ou d’un service.

La garantie, quant à elle, est une prestation versée par un assureur en cas de sinistre.

Le contrat d’assurance scooter permet de couvrir les risques suivant : Responsabilité civile, vol, dégâts matériels, protection juridique. Dans le cadre du contrat d’assurance scooter, il existe trois types de formules : Tiers simple (les garanties essentielles), Tiers plus (davantage de garanties) et Tous risques (la réponse aux besoins des conducteurs).

Les offres personnalisables sont également proposées afin que chaque assuré puisse choisir le niveau de protection qui correspond à ses attentes.

L’assurance de votre scooter peut être résiliée pour plusieurs raisons: la vente, l’accident, la perte du permis de conduire ou encore le vol. Nous allons vous expliquer comment procéder pour résilier une assurance scooter qui ne roule plus.

A lire également